Documents et Histoire maçonniques

En vos grades et qualités

11 Juillet 2018, 07:55am

Publié par pmbordeaux

C'est une expression, faut il le rappeler, de la société civile utilisée à l'origine dans l’armée, la diplomatie et l’administration... notamment lors de discours face à un parterre de notables dont on doit citer le titre et la qualité et qui se terminent, généralement par : "Mesdames, Messieurs, en vos grades et qualités"…

 

Lors de la prise de parole en Loge la coutume voulait que l'on ne s'adresse qu'au vénérable.

En 1880, la Grande Loge Générale Écossaise de France (GLSE) introduit dans son rituel l'expression : "Vén:. M:., et vous tous, mes FF:." que conservera le Droit Humain jusqu'en 1978 (en y ajoutant les SS:. bien évidemment) avant de la transformer en : ''Vén:. M:., et vous tous, mes SS:. et mes FF:. en vos grades et qualités..." (rituel de 1980)

 

On trouve cependant cette formule dans les compte-rendu des Convents de la Grande Loge de France dès 1936 et dans certains compte-rendu de ses Tenues de Grande Loge… L'explication est que dans ce cas l'orateur s'adresse effectivement à tous mes membres dont les Conseillers Fédéraux qui votent ensuite sur l'adoption ou le rejet des propositions.

 

Outre le DH, cette expression est également utilisées dans certains rites égyptiens (GLMF, GLISRU, GODF, OMOAPMM,...) et au rite français philosophique (GODF),...

Commenter cet article

A
Bonjour,
Permettez un court extrait de mon blog relatif à l’origine du mot « Hérodom ». Merci.
(Désolé d’avance pour la longueur, bien qu’il ne s’agisse là que d’un extrait)
Pythagorisme, rite d’Hérodom et Templiers.
A long time ago, very far in the past ..., au milieu du désordre que les révolutions religieuses avaient provoqué, une renaissance de l'Esprit … se produisit encore ; elle était représentée par une sorte de congrégation sacrée, assemblée secrète de gens sages et religieux qui se répandit en Europe, en Asie et même en Afrique, et qui lutta contre l'ignorance et l'impiété.
Cette société secrète tendait à devenir universelle, elle rendit à l'humanité des services immenses. C'est ce que les Grecs ont caché sous le nom de Pythagore, quand on arriva à fonder à Crotone une succursale de cette société, déjà répandue partout.
Origène, citant Celse, dit que les peuples les plus sages sont les Galactophages d'Homère, les Druides des Gaulois et les Gètes ; ces derniers, établis sur le Pont-Euxin, sont appelés aussi Galactophages parce qu'ils ne se nourrissaient guère que de lait et de fromage.
C'est évidemment parmi ces sages qu'il faut chercher le fondateur ou la fondatrice d'une nouvelle congrégation qui va devenir une société secrète appelée le Rite d'Hérodom.
Il existe encore dans la Franc-Maçonnerie moderne un Rite dit d'Hérodom, qui est considéré comme la continuation directe du Rite qui a précédé tous les autres. On l'appelle aussi Rite de Kilwinning, et encore Rite ancien et de Perfection.
On a beaucoup cherché l'étymologie du mot Hérodom, sans rien trouver parce qu'on n'est pas remonté assez loin dans l'histoire des sociétés secrètes. On y retrouve le mot latin hœres, héritier, au génitif pluriel hœredum, et, pour comprendre la réelle signification de ce mot, il faut se rappeler que Junon est appelée Souveraine, Hera, en grec, et que ceux qui avaient hérité étaient appelés Hérès. Ceux qui servaient Junon étaient les Hérésides, et c'est de ce mot qu'on a fait héritier.
Des représentations symboliques en l'honneur de Junon étaient appelées Héréenes, d'où Hérodom.
Les initiés de Kilwinning donnaient le nom de Très-Sage à leur président.
Quand les chevaliers du Temple subirent la persécution, quelques échappés vinrent se réfugier en Ecosse, dans le petit village de Kilwinning, dans les Etats de Robert Bruce, qui les accueillit favorablement.
Ils fondèrent une Loge, dans laquelle ils conservèrent secrètement les mystères des Templiers, le dépôt sacré des vieilles traditions. Ce sont ces Templiers qui devinrent les fondateurs du Rite écossais. Le plus ancien Rite, celui d'Hérodom, possède à son siège central une charte octroyée par le roi Robert Bruce à la Loge de Kilwinning, la première du Rite écossais, la Loge-Mère.
Faisons remarquer que les Mystères sont toujours fondés par trois femmes : un triangle. Et c'est de là que vient l'idée du tré-pied des Prêtresses. Dans la langue germanique, trois se dit drey et pied fus. Voilà donc un nom, Dreyfus, qui a une haute signification mystique.
La Prêtresse, pour enseigner, s'asseyait sur un trépied sacré, ordinairement d'or ou d'argent, devenu une espèce de petite table triangulaire qui existe encore dans les Loges maçonniques.
Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/
Cordialement.
Répondre